Archive

Archive for mai 2011

Radios IP et streaming de musique: Logitech Squeezebox ou Philips Streamium ?

Depuis quelques temps, je suis à la recherche d’un moyen de sonoriser certaines pièces de ma maison, comme la salle de bain ou la cuisine. Que ce soit pour écouter de la musique, la radio ou encore des podcasts, l’appareil choisi, devra être de faible encombrement, avoir une qualité sonore et une puissance raisonnable, être simple d’utilisation, le tout pour un tarif non excessif.

Après avoir fouiné un peu sur le net, j’ai commencé à m’intéresser à la gamme Squeezebox de Logitech.
Il s’agit d’un équipement, qui une fois connecté au réseau via un câble ethernet ou par wifi (en fonction du modèle) permet de diffuser des webradios ou de la musique partagée sur votre réseau local. Il est également possible via l’ajout de plugins, d’utiliser les services Deezer et Spotify, à condition de disposer d’un compte Premium. D’autres plugins permettent à l’appareil de se connecter à vos comptes Facebook et Flickr (uniquement sur les modèles pourvus d’un écran couleur).
La Squeezebox est capable de lire les principaux formats audios à savoir: MP3, FLAC, WAV, AIFF, WMA, Ogg Vorbis, HE-AACv2 et Apple Lossless.
Certains modèles sont dépourvus de haut parleurs et devront donc être connectés à un ampli.
Le principal problème des Squeezebox, est la nécessité d’installer un soft propriétaire sur une de vos machines. Nommé Squeezebox Server, il est disponible en téléchargement ici pour les principaux OS, à savoir, Windows, Mac OS et Linux.
Il existe également des versions spécifiques qui peuvent être installées sur les NAS de chez Netgear ou encore sur un Windows Home Server.
Une fois le soft installé, il faudra lui indiquer le répertoire contenant votre musique et après démarrage du service, celle ci pourra être écoutée depuis n’importe quelle Squeezebox de votre réseau. Bien entendu pour cela, le service devra rester actif, ainsi que le PC sur lequel il est installé.

Squeezebox Radio

Squeezebox Radio

Autre problème évoqué par de nombreux utilisateurs de Squeezebox, l’écoute de Webradios qui souffre de nombreuses coupures ou non disponibilité des flux. Les Squeezebox semblent ne pas se connecter directement aux flux des radios, mais plutôt au siteMySqueezeBox qui agit comme un hub et semble avoir des difficultés à tenir la charge.
Enfin, dernier problème constaté durant mes tests, le Squeezebox Server n’est pas compatible avec les bibliothèques de Windows 7. Pour rappel, Microsoft a introduit la notion de bibliothèque sous Windows 7, afin de permettre le regroupement de fichiers se trouvant dans différents dossiers et/ou différents disques durs au sein d’une bibliothèque. Comme Squeezebox Server n’autorise pas la saisie de plusieurs répertoires, il faut que toute votre musique se trouve dans un même et unique répertoire, sauf si vous êtes utilisateur de iTunes car dans ce cas vous pouvez partager votre bibliothèque iTunes via une simple case à cocher.

Squeezebox Boom

Squeezebox Boom

Coté encombrement, qualité sonore et prix, le modèle qui pourrait m’intéresser est la Squeezebox Radio (~160€). Malgré un simple haut parleur, et donc un son mono, les retours d’utilisateurs sur la qualité d’écoute sont plutôt positifs. Pour ceux intéressés par plus de puissance ou par un modèle stéréo, il faudra se tourner vers la Squeezebox Boom (~230€). Autre différence entre ces 2 modèles, la version Radio est livré sans télécommande ! Celle ci peut être achetée à part dans un bundle télécommande + batterie pour 50€. Pour info la batterie donne une autonomie d’environ 6h à votre Squeezebox Radio et la rends donc autonome.
Heureusement on pourra se passer de télécommande grâce à l’utilisation de l’application Squeezebox pour Android qui permet de contrôler vos Squeezebox depuis votre smartphone. Vous pourrez donc rechercher de la musique, constituer des playlist plus facilement que depuis les contrôles de la Squeezebox. L’application est disponible sur le Market.
Coté iPhone / iPad il ne semble pas y avoir d’appli officielle à ce jour.

Squeezebox : app Android

Squeezebox : app Android

Philips, avec sa gamme Streamium a également développé un équipement similaire.
Le principe est le même à savoir, écoute de webradios et de musique partagée sur le réseau local.  Les formats audios compatibles sont identiques, en revanche pour les amateurs de Deezer et Spotify il ne semble pas y avoir de possibilité d’écoute avec la gamme Streamium.
L’approche de Philips est légèrement différente de celle de Logitech coté « serveur », car il n’est pas nécessaire d’installer un soft propriétaire afin de pouvoir streamer votre musique.
En effet, Philips a choisi de s’appuyer sur le standard DLNA. Pour rappel ce standard d’interopérabilité autorise principalement le partage de contenu multimédia par streaming.
Ce standard étant massivement intégré il n’est pas forcément nécessaire d’installer quoique ce soit sur votre PC afin d’en partager le contenu. Par exemple Windows Media Player 12 ou encore XBMC font office de serveur  DLNA et sont probablement déjà installé sur votre médiacenter.
Malgré tout, si vous le souhaitez, vous pouvez  installer la licence Twonkymedia fournie avec les Streamium, celle ci fonctionnant aussi bien sous Windows, Mac OS que sous Linux.
Grace à l’utilisation de cette norme, il n’y a pas besoin d’application Android/iPhone/iPad officielle. De très nombreuses app sont déjà disponibles sur le Market / Store. L’application 2Player, disponible gratuitement sur le Android Market, vous permet de choisir votre serveur de contenu,  ainsi que votre lecteur parmi les différents équipements de votre réseau. Vous pouvez par exemple choisir de diffuser la musique sur votre smartphone, sur votre PS3 (compatible DLNA), ou sur votre Streamium !
Autre avantage, mais qui semble dépendre du serveur DLNA utilisé: il est possible de commencer la lecture d’un fichier audio (podcast par exemple)  sur un appareil, puis de la poursuivre sur un autre appareil, la lecture reprenant là où elle s’était arrêtée !

DLNA: application Android 2Player

DLNA: application Android 2Player

Le gros problème reproché à la gamme Streamium est la fiabilité de son firmware. En effet, Philips semble avoir mis beaucoup de temps à fiabiliser son software embarqué. Il est donc fortement conseillé d’effectuer une mise à jour de l’appareil avant de commencer à l’utiliser. Heureusement les dernières versions semblent assez stables et les mises à jour s’effectuent simplement via un menu. Il ne semble pas y avoir de problème de perte de connexion durant l’écoute de webradios comme avec les Squeezebox.
Attention, certains utilisateurs indiquent avoir du mal à obtenir une connexion Wifi stable avec leur Streamium, alors qu’au même endroit leur PC portable capte le le Wifi parfaitement.
Chez Philips, les appareils sont un peu plus encombrant, et le seul modèle correspondant à mes critères est le Streamium NP2900. Il offre une puissance de 2x10W, une bonne restitution sonore, possède un écran couleur comme la Squeezebox Radio et est fourni avec une télécommande et un support mural. En cherchant bien on peut le trouver aux alentours de 200€ sur le net, mais c’est un modèle qui commence à se faire rare…
Petit défaut de conception sur ce modèle la prise casque qui se trouve à l’arrière de l’appareil, et qui n’est donc pas simple d’accès contrairement à celle des Squeezebox.

Streamium NP2900

Streamium NP2900

D’autres marques se sont lancé sur ce créneau comme Sophos, mais cette marque s’adresse davantage aux audiophiles et le budget à prévoir est nettement plus important.

Une dernière petite remarque, les modèles Squeezebox Radio et Boom ainsi que le Streamium NP2900 sont équipés d’une fonction réveil !

Il ne me reste maintenant plus qu’à choisir un modèle. J’ai une préférence pour les Streamium du fait de leur utilisation du standard DLNA.
En revanche, quel que soit le modèle que je choisirai, j’ai une petite apréhention quand à l’utilisation de ce type d’appareil en millieu humide, genre salle de bain…

Je posterai certainement un petit test dès que j’aurai choisi, commandé et reçu l’appareil !

Windows Home Server 2011 est enfin disponible

Connaissez vous Windows Home Server (WHS) ?

Il s’agit d’un système d’exploitation de Microsoft basé sur le code source de Windows 2003 server R2. Sorti en 2007, cet OS s’adresse aux TPME et aux Power Users.
Le principe de WHS est de centraliser le stockage des données, à la manière d’un NAS, mais également de faciliter la sauvegarde / restauration de vos PCs. Il est également possible de partager une imprimante dépourvue de port éthernet ou de Wifi en la connectant sur le server.

La principale innovation technique de WHS est le Drive Extender (DE). Il s’agit de la possibilité de regrouper un ensemble de disques durs de différentes tailles en un espace de stockage virtuel. Supposez que vous ayez un disque de 500Go et un autre de 1To. Grace au DE vous pouvez donc créer un espace de stockage de 1.5To et le partager comme si il s’agissait d’un disque physique de 1.5To. Il est tout a fait possible d’étendre la capacité de cet espace virtuel en ajoutant des disques supplémentaires à tout moment.
Afin de sécuriser vos données il est possible d’activer la duplication de certains répertoires. Les données à dupliquer seront alors écrites sur 2 disques physiques différents, ce qui signifie qu’en cas de défaillance d’un disque ces données seront toujours disponibles. De plus chaque disque est formaté en NTFS, ainsi son contenu pourra être lu depuis n’importe quel PC Windows. Bref vous l’aurez compris, le Drive Extender de Windows Home Server est une fonctionalité vraiment très intéressante.

WHS2003: Dossiers partagés

Et pourtant, le lancement de WHS a été plutôt laborieux. En effet, à la sortie de l’OS, des bugs plutôt gênant ont provoqués la perte de données chez les personnes ayant activée le Drive Extender.
Heureusement, la sortie du Power Pack 1 a corrigé ce problème. Par la suite, les Power Pack 2 et 3 ont apportés de nouvelles fonctions orientées media center et streaming ainsi que la compatibilité avec Windows 7.
Un autre aspect intéressant de WHS est la possibilité d’installer des add-ins afin d’étendre les fonctionnalités de l’OS.

Bref WHS a vraiment tout pour plaire… mais voilà, Microsoft travaille depuis de nombreux mois sur le remplaçant de WHS.
Connu sous le nom de code Vail, le nouvel OS est enfin disponible et se nomme Windows Home Server 2011 (WHS 2011).

WHS2011: Streaming de musique

Basé sur le code de Windows 2008 Server R2, WHS 2011 est donc un OS 64bits. Parmi la longue liste d’évolutions, les plus intéressantes sont une meilleure intégration avec Windows Media Center, des fonctions de streaming étendues, une prise en main à distance plus aisée, une interface revue, … oui mais voila, ce qui faisait vraiment la vraie force du WHS 1ere version à savoir le Drive Extender a été retiré.
Diverses raisons ont été invoquées, parmi lesquelles des problèmes de performance, de bugs mettant en péril la sécurité des données et surtout de nombreux retards de livraison.

Il sera toujours possible de créer des disques virtuels afin d’agréger l’espace de stockage de plusieurs disques grâce au RAID, à condition que votre hardware le permette, mais de nombreuses contraintes rendent la tâche plus contraignante.
Il est par exemple conseillé d’utiliser des disques de même taille pour une configuration en RAID, sans quoi la taille du plus petit disque sera retenue comme espace à agréger sur chacun des disques. C’est à dire que si vous avez un disque de 500Go et un de 1To monté en Raid0, l’espace disponible sur le disque virtuel ne sera que de 2*500Go à savoir 1To. De plus si un des disques vient à lâcher, alors vous aurez perdu la totalité des données. Il existe d’autres type de configuration Raid comme le Raid1 ou le Raid5, mais aucune n’est aussi souple que feu le Drive Extender.

Des éditeurs de logiciels ont sentis le bon plan et se son rués sur le créneau pour implémenter la fonction DE sous la forme d’un plugin. Vous avez par exemple Drive Bender et StableBit DrivePool, mais tous les deux sont actuellement en phase beta. De plus ferez vous confiance a un éditeur tiers pour le stockage et la sécurisation de vos données ? Quid des mises à jour de l’OS qui pourraient ‘casser’ la compatibilité de ces plugins et rendre vos données inaccessible ou pire en provoquer la perte ?
Dans tout les cas, il semblerait que Drive Bender ait une petite longueur d’avance. En effet la société Tranquil PC vient d’annoncer que sa gamme de serveur WHS2011 sera équipée en standard de leur Add-ins (source).

Tranquil PC: Leo HS4

Bref à vous de voir si l’upgrade de WHS à WHS 2011 en vaut vraiment la peine.
Existe t’il des alternatives à WHS ? Et surtout existe t’il un système de  pool de disques aussi souple et simple d’utilisation que DE ?
La solution viendra peut être du libre et du système de fichier ZFS, ou du projet GreyHole

HFX PowerNAS 2011: un serveur Sandy Bridge Fanless

Catégories :Informatique Étiquettes : , , , , , , , ,

The Tunnel: un film disponible simultanément à la TV, en DVD et sur BitTorrent (légalement)

Réalisé par Julian Harvey et Enzo Tedeschi, et tout juste diffusé au Marché du Film de Cannes, le film d’horreur The Tunnel est mis en ligne gratuitement dès aujourd’hui sur le réseau de P2P BitTorrent.
Comme indiqué sur le site du film, les réalisateurs ont choisi d’utiliser internet comme moyen de promouvoir et diffuser leur film afin de toucher un très large public.
Le film a été produit grâce à la générosité des internautes qui pouvaient acheter un morceau de la future pellicule du film. C’est d’ailleurs de cette idée de vente de pellicule qu’est né le nom de leur projet:

Projet 135K
1 frame = $1    135000 frames = 90 minutes     90 minutes = 1 movie

Le DVD du film est également disponible en précommande  (ici ou encore ici) et contiendra plus de 2h de bonus exclusifs.


Cette initiative, unique pour le cinéma, n’est pas sans rapeller celle de la série ‘TV’ Pioneer One (elle aussi disponible sur BitTorrent légalement) ou encore celle du groupe Nine Inch Nails qui offre également beaucoup de contenu (musique et vidéo de concert).

N’hésitez pas à soutenir l’initiative en vous mettant en contact avec les réalisateurs sur Twitter ou encore sur Facebook.

Pour une fois qu’il est possible de télécharger légalement et gratuitement un film, ça serait vraiment dommage de se priver !
Pour ma part, le film est déjà en cours de téléchargement, et je le regarderais certainement d’ici la semaine prochaine!

Pour le téléchargement de la version HD c’est ici. Pour la version SD, ici.

Catégories :Cinéma Étiquettes : , , , , , ,

Mon Homecinema – Evolutions: les années étudiantes

Durant mes années d’études, armé de mon Pentium 233, j’ai découvert le homecinema le jour où je me suis acheté une carte tuner TV.
Alors oui, parler de homecinema alors que mon écran (de PC) était un simple 15″ cathodique et que la résolution en sortie du tuner ne dépassait pas 320*240 c’est un peu présomptueux…
En revanche la carte son, reliée sur mon ampli no-name donnait un son plutôt correct… voire même un peu trop aux dire de mon voisin 😉
Bref que du bonheur ! Je pouvais enfin regarder des films, installé bien au chaud dans mon lit ! Je pouvais même utiliser le disque dur du PC pour enregistrer la TV… par contre avec un HD de 6.4Go ça se limitait à une capacité de stockage de 3/4 films avec une compression qui dégradait une image déjà pas terrible à la base.

Puis vint la période de sortie du DVD. Je me revois encore baver sur les magazines de homecinema… une qualité de son et d’image inégalée… bref le rêve ! 
Il m’a fallu attendre environ 2 ans avant de pouvoir enfin m’offrir mon 1er lecteur DVD. Il s’agissait d’un lot vendu d’occasion contenant un lecteur DVD 2x pour PC, une carte d’accélération matérielle pour décoder le MPEG2 (une Realmagic), une télécommande et 3 films: Microcosmos, 1492 Christophe Colomb et Léon.
Je ne saurais pas dire combien de fois j’ai pu voir ces films, mais j’étais complètement bluffé par la qualité d’image et de son !!

En 2001, direction la Californie avec ma copine pour mon stage de fin d’études. Je ne dis pas ça pour me la raconter, car sinon j’aurais précisé que le stage se trouvait à Santa Barbara 😉
Le temps de trouver un logement, d’encaisser quelques salaires (sympa le paiement hebdomadaire !), nous nous sommes acheté une vieille télé d’occaz. En dehors du fait que la TV abritait un nid d’insectes, elle nous a permis de découvrir de nouvelles séries comme Alias ou encore 24, de goûter aux joies des coupures pub toutes les 7′ ou encore de voir ce que la TV US a de meilleur… Le Jerry Springer Show 😉 !

Santa Barbara... petit moment nostalgie

Notre séjour de 6 mois s’est achevé par le visionnage de ‘The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring’ dans la mythique salle du Man Chinese Theater ! Un magnifique souvenir pour un superbe film !

Man Chinese Theater

Suite à notre retour en France, nous avons remplacé l’écran 15″ par un Liteon 21″ cathodique, inauguré par le visionnage de Panic Room de David Fincher !

Quelques mois plus tard, diplôme en poche je quittais la Bretagne pour rejoindre la région Parisienne et mon 1er job…

A suivre…

Catégories :Homecinema Étiquettes : , , , , , , , ,

Présentations…

Bonjour à toi internaute perdu qui vient d’échouer sur ce blog…

Tout d’abord, commençons par les présentations.

Je m’appelle Xavier, j’ai la trentaine, je suis développeur C++ / Java , j’ai une fille de 2 ans, et je suis passionné par l’informatique, le cinéma, les séries TV et les nouvelles techno en général.

Ces passions sont assez chronophages, car je passe pas mal de temps sur le web à consulter différents sites de news tech, et à écouter / regarder pas mal de podcasts. ‘Heureusement’ mes 2h de transports quotidiennes pour me rendre sur mon lieu de travail me laissent un peu de temps 😉

Au fil des années, je me suis constitué un Homecinema et une « infrastructure » informatique assez sympa. L’évolution de mon install fera d’ailleurs l’objet d’un prochain post.

Je posterai donc régulièrement sur ma config, ses limitations, les évolutions que je souhaiterai y apporter et sur la non-existence de certains types d’équipements qui me permettraient de mettre en place ma configuration ‘idéale’.

Passionné de cinéma, je suis abonné à C+ et je loue pas mal de DVDs; je parlerai donc de mes coups de coeur / coups de gueule sur les films et séries TV que je regarde.

Il s’agit donc d’un blog geek assez généraliste. Ce qui m’intéresse également au travers de ce blog, c’est de pouvoir échanger avec d’autres personnes intéressées par les mêmes sujets.

Pour l’instant, cet échange se limite aux commentaires qui peuvent être postés sous les différents articles, ou à l’envoi d’un mail. Je verrai par la suite comment modifier ce site afin d’ajouter éventuellement un forum, mais dans un premier temps, je souhaite me focaliser sur la rédaction de mes premiers posts.

See you !

Catégories :Uncategorized