Archive

Posts Tagged ‘OS’

Tablette Asus Eee Pad Transformer : bug majeur ?

Jusqu’en 2010, le Français Archos régnait en maître sur le marché des tablettes, mais tout a changé en 2010 avec la sortie de l’iPad 1er du nom.

Suite au succès des ventes de l’iPad, de nombreuses sociétés se sont lancées sur ce marché.
Après quelques semi-échecs en 2010, comme la Samsung Galaxy Tab ou encore la Dell Streak, 2011 semble être l’année des tablettes.

HoneycombFort de son succés sur le marché des smartphones, Google vient en effet de sortir une version d’Android spécialement conçue et optimisée pour un usage sur tablette tactile.
Il s’agit de la version 3.0 d’Android, plus communément appellée HoneyComb.

Le CES 2011 a été l’occasion pour chaque constructeur de présenter ses prototypes de tablettes, la plupart devant tourner sous Honeycomb.

Parmi ces nouveaux modèles annoncés, il y a eu tout d’abord la Motorola Xoom, puis la LG Optimus, la Acer Iconia Tab, la Asus Eee Pad Transformer et plus récemment la Samsung Galaxy Tab 2. Tous ces modèles partagent le même Hardware à savoir le SoC Tegra 2 de NVidia et le même OS.
Chaque constructeur essaie de se démarquer des autres en proposant par exemple un tablette 3D pour LG, une tablette avec un dock intégrant un clavier pour Asus, ou encore une tablette plus fine et plus légère que l’iPad 2 pour Samsung.

Ma femme a décidé de s’acheter une tablette, et après un an d’utilisation de son HTC Desire elle a choisi de rester fidèle à Android.
Son choix s’est donc porté sur une tablette Honeycomb.
Après avoir lu quelques tests, certains modèles comme la LG Optimus ont très rapidement été écartés car beaucoup trop cher (et 3D complètement inutile).
Pour finir son choix s’est porté sur la Asus Eee Pad Transformer.

Asus Eee Pad Transformer

Asus Eee Pad Transformer

Les 399€ du modèle 16 Go ne sont pas étranger à ce choix. De plus cette tablette possède un écran d’excellente facture (dalle IPS), une bonne finition, un port SD permettant d’étendre la capacité de stockage de la tablette à moindre frais, et surtout la possibilité de lui ajouter un dock, faisant office de clavier/trackpad. Pour ne rien gâcher ce dock contient une batterie supplémentaire, permettant d’étendre l’autonomie déjà confortable de base, la faisant ainsi passer de 10h à 16h. Le dock possède également 2 ports USB. En effet, de base la tablette sans son dock est dépourvue de port USB, mais un adaptateur pourra être acheter afin de convertir le port propriétaire permettant de connecter le dock en un port USB (news ici).

Dans son choix la Samsung Galaxy Tab 2 n’a pas été prise en compte car elle ne sortira que plus tard…

Bref nous voilà hier, prêt à passer commande et à la recherche de sites ayant la tablette en stock.
Trouvée à 396€ port compris sur Amazon.fr, on s’apprête à passer commande.
Par curiosité on fait un petit tour rapide sur Amazon.com histoire de regarder le prix en $ et les avis des internautes. La note de 4/5 pour 69 avis est plutôt bonne.
Par habitude je regarde la répartition des notes, et là, je remarque quelque chose d’étrange: le nombre de « 1 étoile » est très élevé.

Je commence donc à lire les différents commentaires de ces utilisateurs, et c’est rapidement la douche froide ! Ils rapportent quasiment tous le même problème à savoir que l’interface tactile de la tablette semble cesser de fonctionner, suite à une mise en veille prolongée.
En gros, lorsque l’écran passe en veille durant quelques minutes, aucun problème n’est constaté lorsqu’il est rallumé, en revanche, si la veille se prolonge davantage (1h par exemple), lorsque l’écran est rallumé l’interface tactile ne réponds plus du tout !

J’ai donc rapidement effectué des recherches sur Google et de très nombreux forums évoque ce problème (ici, ou encore ici).
A ce jour, il est possible de reprendre la main sur sa tablette, mais seulement après avoir complètement déchargé la batterie. A mon avis, ce bug la rends complètement inutilisable.

Asus n’a pour l’instant pas communiqué sur ce problème. Certains utilisateurs concernés par le problème ont procédé à un échange de tablette et sont retombés sur un modèle présentant le même bug.
Bref, difficile de savoir si il s’agit d’un problème Hardware ou si ce dernier pourra être résolu via une mise à jour de l’OS.

Ce que je trouve surprenant, c’est qu’aucun site de news ne semble avoir remonté le problème, ce qui est relativement dangereux pour le consommateur qui comme mon épouse est en passe d’acheter sa tablette…
Pour ne rien arranger, quelques utilisateurs font état de haut parleur défectueux, et d’une finition approximative !

Bref si vous êtes concernés par ce problème ou si vous avez d’autres news à propos de ce bug, surtout n’hésitez pas à laisser un commentaire.

En attendant, nous avons décidé de remettre l’achat de la tablette à plus tard, soit en nous orientant vers la Galaxy Tab 2 en fonction de son prix et surtout des retours utilisateurs, soit en attendant une résolution du bug de la Asus Eee Pad Transformer !

Windows Home Server 2011 est enfin disponible

Connaissez vous Windows Home Server (WHS) ?

Il s’agit d’un système d’exploitation de Microsoft basé sur le code source de Windows 2003 server R2. Sorti en 2007, cet OS s’adresse aux TPME et aux Power Users.
Le principe de WHS est de centraliser le stockage des données, à la manière d’un NAS, mais également de faciliter la sauvegarde / restauration de vos PCs. Il est également possible de partager une imprimante dépourvue de port éthernet ou de Wifi en la connectant sur le server.

La principale innovation technique de WHS est le Drive Extender (DE). Il s’agit de la possibilité de regrouper un ensemble de disques durs de différentes tailles en un espace de stockage virtuel. Supposez que vous ayez un disque de 500Go et un autre de 1To. Grace au DE vous pouvez donc créer un espace de stockage de 1.5To et le partager comme si il s’agissait d’un disque physique de 1.5To. Il est tout a fait possible d’étendre la capacité de cet espace virtuel en ajoutant des disques supplémentaires à tout moment.
Afin de sécuriser vos données il est possible d’activer la duplication de certains répertoires. Les données à dupliquer seront alors écrites sur 2 disques physiques différents, ce qui signifie qu’en cas de défaillance d’un disque ces données seront toujours disponibles. De plus chaque disque est formaté en NTFS, ainsi son contenu pourra être lu depuis n’importe quel PC Windows. Bref vous l’aurez compris, le Drive Extender de Windows Home Server est une fonctionalité vraiment très intéressante.

WHS2003: Dossiers partagés

Et pourtant, le lancement de WHS a été plutôt laborieux. En effet, à la sortie de l’OS, des bugs plutôt gênant ont provoqués la perte de données chez les personnes ayant activée le Drive Extender.
Heureusement, la sortie du Power Pack 1 a corrigé ce problème. Par la suite, les Power Pack 2 et 3 ont apportés de nouvelles fonctions orientées media center et streaming ainsi que la compatibilité avec Windows 7.
Un autre aspect intéressant de WHS est la possibilité d’installer des add-ins afin d’étendre les fonctionnalités de l’OS.

Bref WHS a vraiment tout pour plaire… mais voilà, Microsoft travaille depuis de nombreux mois sur le remplaçant de WHS.
Connu sous le nom de code Vail, le nouvel OS est enfin disponible et se nomme Windows Home Server 2011 (WHS 2011).

WHS2011: Streaming de musique

Basé sur le code de Windows 2008 Server R2, WHS 2011 est donc un OS 64bits. Parmi la longue liste d’évolutions, les plus intéressantes sont une meilleure intégration avec Windows Media Center, des fonctions de streaming étendues, une prise en main à distance plus aisée, une interface revue, … oui mais voila, ce qui faisait vraiment la vraie force du WHS 1ere version à savoir le Drive Extender a été retiré.
Diverses raisons ont été invoquées, parmi lesquelles des problèmes de performance, de bugs mettant en péril la sécurité des données et surtout de nombreux retards de livraison.

Il sera toujours possible de créer des disques virtuels afin d’agréger l’espace de stockage de plusieurs disques grâce au RAID, à condition que votre hardware le permette, mais de nombreuses contraintes rendent la tâche plus contraignante.
Il est par exemple conseillé d’utiliser des disques de même taille pour une configuration en RAID, sans quoi la taille du plus petit disque sera retenue comme espace à agréger sur chacun des disques. C’est à dire que si vous avez un disque de 500Go et un de 1To monté en Raid0, l’espace disponible sur le disque virtuel ne sera que de 2*500Go à savoir 1To. De plus si un des disques vient à lâcher, alors vous aurez perdu la totalité des données. Il existe d’autres type de configuration Raid comme le Raid1 ou le Raid5, mais aucune n’est aussi souple que feu le Drive Extender.

Des éditeurs de logiciels ont sentis le bon plan et se son rués sur le créneau pour implémenter la fonction DE sous la forme d’un plugin. Vous avez par exemple Drive Bender et StableBit DrivePool, mais tous les deux sont actuellement en phase beta. De plus ferez vous confiance a un éditeur tiers pour le stockage et la sécurisation de vos données ? Quid des mises à jour de l’OS qui pourraient ‘casser’ la compatibilité de ces plugins et rendre vos données inaccessible ou pire en provoquer la perte ?
Dans tout les cas, il semblerait que Drive Bender ait une petite longueur d’avance. En effet la société Tranquil PC vient d’annoncer que sa gamme de serveur WHS2011 sera équipée en standard de leur Add-ins (source).

Tranquil PC: Leo HS4

Bref à vous de voir si l’upgrade de WHS à WHS 2011 en vaut vraiment la peine.
Existe t’il des alternatives à WHS ? Et surtout existe t’il un système de  pool de disques aussi souple et simple d’utilisation que DE ?
La solution viendra peut être du libre et du système de fichier ZFS, ou du projet GreyHole

HFX PowerNAS 2011: un serveur Sandy Bridge Fanless

Catégories :Informatique Étiquettes : , , , , , , , ,